mardi 17 septembre 2013

Les défis de Brian : volume 1 !

Un vendredi, une presque dizaine de coups de fil avec Thierry pour décider de la destination du lendemain. Une sortie perche sur Garonne en bateau est longuement évoquée avant d'être remplacée par une sortie truite aux leurres, qui n'aura pas lieu non plus. Je me souviens assez mal à quel moment ça a dérapé en fait... toujours est-il que lors du dernier appel aux alentours de minuit, pour des raisons que saisis encore mal, nous nous sommes retrouvés à établir les règles du défi de la journée du lendemain. Un défi à base de chubs :

- Objectif principal : prendre 6 mètres de chubs ensemble dans la journée.
- Maille à 25cm.
- Tout autre espèce capturée verra sa taille déduite du score de chubs, et le fautif devra pêcher pour une durée (en minutes) équivalente à la longueur du poisson (en cm) avec la manivelle de son moulin du mauvais côté.
- Toute casse sera sanctionnée par l'annulation du chub suivant.
- Droit d'appel à un ami pour boucler le quota dans l'aprem.

Nous avons raccroché au moment où la fatigue nous poussait à l'évocation de règles à base de bière, qui coïncidait étrangement avec celui où Lenka commençait à me regarder avec un air bizarre.

Le rendez vous est pris pour 7:30. Le samedi, l'interphone sonne à 7:30:23. Le retard est inhabituel de la part de Thierry, mais c'est quand même en vrac et réveillé par la sonnerie que je lui ouvre. Il supporte gentiment mes trois cafés et la préparation de mon matos, on passe un moment avec la miss qui part au taf' (oui, c'est cruel...), et nous nous retrouvons au bord de l'eau à 8:30 sur un petit spot qui ne devrait pas prendre plus de 2 heures pour être curé. Nous reviendrons à la voiture aux alentours de 18:00, mais ça, on ne le sait pas encore...

Au départ, ça rame, Thierry m'engueule parce que c'est trop shallow pour pêcher avec son Peanut fétiche, et puis ça se décoince au stick...





Thierry débloque le compteur à son tour, mais avec une autre espèce... qui heureusement n'apporte pas de pénalité...


Je reprends un papa au stick...


Puis le chub le plus stupide de la création, juste après avoir eu une belle frayeur en mickant une grosse perche synonyme de points en moins (moment où j'ai quand même un instant de lucidité qui me fait me rendre compte qu'on est vraiment des idiots)...


Thierry nous fait enfin gagner des points quand ils se décide à ranger ses sticks qui mickent pour sortir un bon vieux Cherry...


... mais il enchaîne avec une pénalité de 250 points pour cause de saloperie de truite de bassine. Le cache de droite de son Luvias étant bloqué, il est dispensé de modif de manivelle. Scandaleux, mais impossible de faire autrement.

Je continue ma série au Sammy65, les poissons ont le nez en l'air, et on commence à croire à nos 6000 points qui nous semblaient inatteignables en fin de matinée :







Ca fait quelque chose comme 7 heures qu'on pêche, sans avoir mangé, sans avoir bu. On s'acharne sur des poissons visibles qu'on ne fait que rater à la mure et au micro jig. Nos deux waders sont littéralement des passoires, on est trempés, nos pieds marinent et on commence à souffrir un peu, mais il ne nous manque maintenant que deux poissons avant la libération. On pense pouvoir boucler tout ça en redescendant et en pêchant les postes du matin. Thierry claque un joli poisson dans un tas de branches, toujours au Cherry. Putain, plus qu'un !!


On est bouillants, on va enfin pouvoir rentrer boire une mousse. Je prends une attaque dans le vide, toujours en surface. Il lance son Cherry, envoie une boite dans ce que je crois être le dernier poisson de la journée, et... noooooooooooooooooooooooon !!!!!


A ce moment là, je m’énerve un peu et lui demande d'arrêter de pêcher sous l'eau, ce qui évitera ce genre de conneries, mais à peine le temps de terminer ma phrase que :


La loose, ça n'est plus deux, mais trois poissons qui nous manquent maintenant. On aurait pu appeler Dominique en renfort depuis longtemps, mais mon portable est à la maison, bien au frais. On décide de se casser sur des poissons neufs. Arrivés à la voiture, le temps de claquer un Actimel et une Pom'pote salvateurs, et on voit arriver Adeline et Eric. Cool, ils feront les jokers en nous suivant ailleurs. 

Nouveau poste, poissons tout neufs, et normalement ici pas de pénalités à nageoires. Je passe donc sous l'eau avec un Baby Griffon... boite... et coupe. Ca compte pas comme une casse, la nuance est claire, une coupe, c'est pas une casse hein ! Re-Baby Griffon, re-boite et cette fois c'est dans l'épuisette ! Le truc classe, c'est que le chub n'est strictement pas piqué, le crank est juste bloqué à l'intérieur avec les triples qui branlent. C'est mon second poisson pris comme ça cette année, c'est marrant. Plus que deux !



Eric met un Griffon Zéro et se fait intercepter en plein baston par un beau papa ! 


Il ne manque à ce moment là plus que 26cm pour atteindre les 6000 points. Pas de suspense, on a réussi à... pas le faire !!! Une heure et demie de pêche de plus, jusqu'à la nuit noire, et pas une seule touche...


Voilà, c'était une histoire inintéressante, qui prouve à quel point des demeurés qui se font chier peuvent inventer n'importe quoi pour se forcer à pêcher plus de 10 heures de rang même en terminant épuisés, mais en fait, on s'est bien marrés.

Au retour à la maison, il y avait sur la table un poulet rôti et un grand plat de poutine. Le réconfort absolu. C'est bien une nana qui reste à la maison aussi en fait !

A+
Matt

6 commentaires:

Brian Himself a dit…

Ou comment tout faire pour mettre des batons dans les roues!!
Deux petites nuances : C'etait un Chubby... et tu oublies de dire que j'ai tenu la gagne le matin avec ce papa que j'ai voulu atomisé en le sortant en force...Bref Brian a patiné avec disgrace en cette chouette journée :) 26 cm c'est déjà douloureux en fait... :D

Anonyme a dit…

C'est pareil, c'est un truc Illex...
Pour le reste, j'ai essayé de pas trop t'enfoncer, mais si t'y tiens, je peux encore modifier hein... :)

Ken Le survivant a dit…

Ah c'est beau les amis, on fait tout pour les faire briller et voila le résultat!! Tout fous le camp ma pov'dame!! :D

Anonyme a dit…

Ouais, j'aurais pu venir en renfort! Je vous aurais montré comment on attrape des chubs bande de rigolos!

Mathieu Vilaldach a dit…

putain c'est bon des sorties comme ca, si vous avez d'autre idées idiote a tester je suis dispo si besoin, ne serait ce que pour augmenter le niveau de betise ;)

Mathieu Vilaldach a dit…

Putain c'est bon des sortie comme ca!! si des fois vous avez besoin de tester d'autre idées débiles, je suis dispo ne serait ce que pour augmenter le niveau de bétise ;)