lundi 1 août 2011

De retour...

Quelques semaines de vacances, une absence quasi totale du net qui n'a servi qu'a consulter ponctuellement les niveaux des rivières et la météo, et me voici de retour.
En ce qui concerne les niveaux, et plus généralement les conditions de pêche, ça a été globalement foireux, avec un peu trop de jours de pluie. Il y a aussi eu les jours de non-pêche, un peu trop nombreux à mon goût. Assez peu de sorties à la recherche de carnassiers. Nous sommes montés la plupart du temps dans les Pyrénées à la recherche de nos petites truites qui nous procurent tant de plaisir. C'est le seul domaine dans lequel la pêche a été relativement chouette.
Bref, ça aurait pu se dérouler un peu mieux, mais on a fait avec...

Vous trouverez dans ce report un Président plus souvent à table qu'à la pêche... putains de notables...


Ce qui s'explique par la qualité de la cuisinière...



Des amis des animaux...




De la pêche active...




Des grateux à la con...




Des maxi serpis...


Des lectures de magazines où les poissons avec des nageoires normales se comptent sur les doigts d'un pouce. Truite mag pour ne pas le nommer. Heureusement qu'il y a Fanette en couv' pour sauver un peu l'affaire...




Et ça sera déjà pas mal !

On a donc passé pas mal d'heures à regarder tomber la pluie par la fenêtre, notamment lors de la venue de Nathan et Yohan de Savoie pour toucher un peu de la pêche de la truite en grandes rivières. Le Gave d'Aspe sera les premiers jours le théâtre de quelques prises, et surtout de quelques explications sur la pêche aval aux AN. les jours suivants, grâce à une pluviométrie importante, ce seront les bass et serpis qui seront visés, puisque ce sont des poissons qu'ils ne connaissent pas. Là aussi ce sera maigre. Pas mal de bass au fouet, mais rien de bien gros en dehors des casses enregistrées par les jeunes...




Je rentre pour ma part deux poissons de plus de 40 (43-48) dans la même aprem', une performances extraordinaire pour le non pêcheur de poissons qui puent que je suis. Et en surface.




Question serpi, le lendemain, Simon leur montrera comment décrocher au bateau un poisson de plus de 5kg en tirant dessus comme une mule (et en n'explosant pas par la même occasion le record du monde de Lunax détenu par le grand F!l), et fera quand même un poisson de 55 histoire de leur montrer à quoi ça ressemble de près...

(Photo à venir)

Des journées à la con avec peu de poissons, souvent pour les autres. Deux sorties sur le bateau à David avec la Miss. De la pauvre perche, du chub, une serpi de 55, et jamais plus d'un poisson valable sur le bateau à chaque fois. Désolés David, on est vraiment tes chats noirs.







On se colle à tu-sais-où dès ton retour de vacances pour l'ultime test de chatnoirditude :)

Un voyage à Serpiland à une touche. Bof.



Et puis quelques dizaines de perches de 20 en rivière à l'UL. C'est pas brillant, mais ça permet de déterminer qui paie chez Ronald...

Quelques portraits de petites truites qui nous donnent toujours autant de fil à retordre, et surtout énormément de plaisir...


















Il y aussi eu une sortie cool à Serpiland avec Salem et Vincente...

Un gros poisson pour Salem dans la matinée (je n'ai pas la tof, les gars si vous passez par là !), deux pour moi dans l'aprem', et un pour Vincente en fin de journée...






Il y a eu la rencontre de Limousins au fond des Pyrénées après un coup du soir infructeux, par le plus grand des hasards. Je me disais que je connaissais cette tronche.

-Putain Matthieu, c'est pas vrai ! Allez, venez prendre l'apéro !
-Euh ouais, on va quand même monter la tente avant...
-Mais non, on verra après !!!



Et une nuit dans la bagnole, une !

Un limousin, ça fait des centaines de bornes pour descendre dans les Pyrénées, mais ça pêche pas beaucoup. En revanche, ça boit bien... :)




Dans un cadre plus sobre, une initiation de Flo à la pêche de la truite à l'UL. Une journée particulièrement chouette. Ce mec ferait passer une journée marrante à un prof de banlieue dépressif. Je l'adore !



Et puis deux sessions particulièrement heureuses.

Une première sortie à la recherche de sandres et perches en linéaire light. Entre 4 et 5m d'eau et une marche à une quinzaine de mètres du bord. Je m'acharne à chercher les poissons loin derrière la marche avec des leurres volumineux alors que la Miss gratte avec 1g et un RV 3'.
Elle défonce des perches de taille moyenne et prends même un peu d'avance avec trois serpis pas bien grandes, mais des serpis quand même, alors que je secoue simplement un mégot avec les yeux plus gros que le ventre...






Je ne veux pas céder à la tentation de dégommer du pin's, et m'obstine dans ma pêche lointaine lorsqu'elle m'annonce un poisson lourd. Ca ne part pas du tout au début, ce qui nous fait exclure un cravatage de carpe. Il nous faut quelques minutes avant de voir monter une vraie grosse serpi, et le combat sera géré de manière exemplaire par la Miss qui ne fait pas souffrir le 16/100 de son bas de ligne. Ca finit par sortir, et c'est vraiment sympa...



Il ne m'en faut pas plus pour craquer et imiter sa pêche. RV et 1,5g devant. Ce sera payant en quelques minutes, et après quelques tours de bobine de mon Rarénium dans un sens et dans l'autre, je saisis à mon tour une serpi comme je n'en avais pas touchée depuis bien longtemps.
Premier gros poissons pour la Light Rig Special qui se comporte à merveille. Tout est parfait... et hop, record plastique atomisé (oui parce que des fois je suis un méchant viandart qui tue des petits gardons tout mignons pour les empaler sur des Drachko, et en plus j'aime ça !).




La dernière session est plus courte à raconter. Un grand courant de Garonne puissant et profond, un très gros barbeau qui me casse les couilles pendant plus de 20 minutes avant de se décrocher, et une maniaquerie inhabituelle de ma part qui me fait refaire le noeud de mon 18/100 qui vient de souffrir un peu, avant de relancer ce petit OSP Highcut qui m'a déjà permis de prendre quelques poissons sympas par le passé...
La beigne est énorme et l'espacement des grands coups de tête ne laisse aucun doute sur l'identité du truc qui est en train de dérouler mon fil. Le combat est déroutant, surtout à cause de la violence des coups de tête et à l'importance des mous qui les suivent. Cassé ? Décroché ? Non, elle est toujours là, et finit par se rendre. 68 cm. Trois tofs, et plouf... héhé...



Des vacances sympas malgré les conditions souvent pourries et des gens cool avec qui on s'est parfois bien marrés, donc tout va bien. Merci à Simon pour l'organisation du trip en vallée d'Aspe, merci à David pour sa persévérance face à notre chatnoirditude, merci au Président pour le prêt du float, et merci aux deux jeunes qui se sont tapés 1500 bornes pour mettre quelques coups de ligne avec nous.

A+
Matt


24 commentaires:

françois gallas a dit…

super report !!! je t'aime :D

Ankh a dit…

Beau report avec de jolie poisson en photo ;)

Matt a dit…

Moi aussi je t'aime poulet ;-)
Merci Ankh, les reports sont sympas de ton coté aussi, mais va falloir venir t'attaquer aux gros steacks de chez nous :-)

Ankh a dit…

Merci ;)
Oui, j'aimerai bien... ^^

BENOIT13 a dit…

Salut Matthieu, comme d'habitude superbe reportage!
Tes photos de truites sont magnifiques et me laissent rêveur...
Pareil pour Maxime, ton blog est au top, va falloir rendre visite à Matthieu ;)
A bientôt et vivement le prochain CR.
Benoit13/Surf'N'Truite.

Lacalme a dit…

Oh lalalala!!Je ne reve pas!! Le retour de la plus belle crinière du monde halieutique!!!
Joli condensé de reports avec de zolies poissounets!!
Faut qu'on se capte...
A plouche ;)

Florian a dit…

Super report Matt et merci pour ce petit commentaire sur notre journée en tête à tête ;))

Milou a dit…

Report consistant!!!
Même déception que toi sur la qualité des truites que l'on peut voir dans le magazine que tu ne cites pas...
Tes petites truites sont bien mignones, je crois savoir d'où elles viennent...
Chapeau pour la pigougne!
A+

Matt a dit…

Salut jeune,
Bien déçu que l'on ait pas pu se croiser avant ton départ, mais je ne peux m'en prendre qu'à mon incapacité légendaire à me bouger pour voir les gens... pfffff...
Comment ça se passe pour toi ?
J'attends un petit mail avec de tes nouvelles, et l'origine de mes truites. Je parie que t'as pas bon ;)
Bises,
Matt

le brocheton a dit…

Super le Repport Matt' ;)

Bravo pour ton gros Sandre et ta grosse Truite !!!!

A+

Fab a dit…

Moi je kiffe les petites truites et leur couleur diverses et variées. Un jour je m'y collerai bien à cette pêche... un jour...
Bon la grosse truite pas mal aussi mais c'est du déjà vu avec le doublé de ta moitié la dernière fois que j'ai pêché avec vous...
Et vos serpis, très beaux poissons (ça fait combien et c'est où??? ;-))
A bientôt j'espère.
Fab

Quentin a dit…

Purée .. ça c'est du post de rattrapage ou je ne m'y connais pas !
++

Quentin

Anonyme a dit…

Ma-gni-fique TShirt...sur la barque !!!

Matt a dit…

Présent dans ce report -et bien souvent sur mon torse viril- grâce à la générosité du Mouching. Merci.

Matt a dit…

Ah et pour toi Fab...

"(ça fait combien et c'est où??? ;-))"

32cm, à Labège (soufflé par David) :)

Anonyme a dit…

Bravo à tous ! j'aime .. surtout le passage sur les limousins ... les limousins ca pêche ... et depuis longtemps ... même expatriés ... c'est une tradition :)

Anonyme a dit…

bravo à tous !! belles vacances quand même .. j'aime !! surtout le passage sur les limousins ! les limousins ca pêche toujours !! c'est une tradition ... même expatriés

Matt a dit…

Jean Christophe...?

Anonyme a dit…

Ben oui ... c'est mon prénom ...

Matt a dit…

Ah, c'est un prénom qui existe ça...? :)

Anonyme a dit…

... et je vous donne pas les deux suivants ...:((

Matt a dit…

:D

Nico a dit…

Un petit report bien sympa, ça donne envie de tremper du fil avec des potes.

Anonyme a dit…

OUTCH ces sandres sont monstrueux ! Félicitations à vous deux !
Raoul